LA PROTECTION RESPIRATOIRE CRITERES

Rappel 

Vos critères de choix

  1. Taux d’oxygène

 

  1. Connaissance du toxique

 

  1. Odeur du toxique

 

  1. Risque d’atmosphère explosive (ATEX)

Utiliser un appareil respiratoire isolant si :

  1. La concentration en oxygène est inférieure à 17 %
  2. La concentration des contaminants est inconnue
  3. Le filtre n’est pas adapté aux contaminants présents
  4. Le contaminant à des propriétés auto-avertissantes insuffisantes (pas d’odeur)

Classe d’utilisation des filtres :

Protection gaz/vapeur

CLASSE 1 pour une teneur en gaz inférieure à 0,1 % en volume (galettes)
CLASSE 2 pour une teneur en gaz comprise entre 0,1 % et 0,5 % en volume (cartouches)
CLASSE 3 pour une teneur en gaz comprise entre 0,5 % et 1 % en volume (bidons de grande capacité portés à                     la ceinture).

 Protection particules, poussières et aérosols :

CLASSE 1 (P1 ou FFP1) pour protéger des particules solides grossières sans toxicité spécifique(carbonate de
                    calcium)
CLASSE 2 (P2 ou FFP2) contre les aérosols solides et/ou liquides indiqués comme dangereux ou irritants                      (silice - carbonate de sodium)
CLASSE 3 (P3 ou FFP3) contre les aérosols solides et/ou liquides toxiques (béryllium - nickel – uranium – bois                     exotiques)

Classification des contaminants toxiques :

Aérosols solides et liquides : ils peuvent être de différentes natures

  1. Gênants
  2. Provoquant des allergies ou des irritations
  3. Occasionnant des dommages pulmonaires

Les Gaz - Vapeurs : pour chaque contaminant, le filtre adéquat

A

Gaz et vapeurs organiques, dont le
Point d’ébullition est supérieure à 65° C. Ex : Solvants, hydrocarbure…

P

Particules, poussière.

AX

Gaz et vapeurs organiques, dont le
Point d’ébullition est inférieur à 65° C.

CO

Monoxyde de carbone.

B

Gaz et vapeurs inorganiques. Ex :
Chlore, cyanures, formol, acide chlorhydrique…

Hg

Vapeurs de mercure.

E

Gaz et vapeurs acides. Ex : Dioxyde
de soufre…

NOx

Monoxyde d’azote, oxyde d’azote, vapeur nitreuse.

K

Ammoniac et dérivés organiques
aminés

 I

Iode

 

Attention au piège

Une astuce à savoir : la sécurité combinée

Dans plus de 70 % des cas, la forme du toxique est combinée : aérosols et gaz vapeurs. Il faut prévoir l’association P3 mécanique et gaz vapeur.